Ampli Push-pull 6S33S, 6N23, 6JH8, 6N1P-EV, ECF80 (6F1P), IN13.

PUSH PULL 6S33S, & déphaseur 6JH8

Chassis avant assemblage final

L'esthétique compte pour beaucoup dans l'appréciation finale d'une construction électronique.

Même si le fonctionnement d'un appareil dont on vient de terminer la construction s'avère très correct, la satisfaction ne sera que plus complète si la finition est à la hauteur des performances.
La partie mécanique  donne souvent beaucoup de fil à retordre à de nombreux constructeurs amateurs, souvent mal équipés, et quelquefois peu patients.

Il est cependant possible de construire soi-meme, et facilement, un chassis correct, en utilisant simplement quelques outil courants, et bon marche:
  • Cisaille à main
  • Scie à métaux
  • Perceuse (à colonne, ou sans fil)
  • Lime plate large
  • Lime demi-ronde
  • Limes queue de rat (4 et 8 mm)
  • Compas d'écolier
  • Gomme abrasive (gomme à encre)
  • Forêt  conique, ou à étages
  • Un peu de patience

Pour les fournitures, toutes faciles a approvisionner, la liste est assez courte:

Cornière en aluminium anodise (vendue en barre de 1 et 2 mètres)
Vernis brillant pour métaux (en bombe)
Plaques d'époxy double face 1.6 mm (fournitures pour circuits imprimés)
Vis/écrous 3 et 4 mm.

Moyennant tout ce petit matériel, il est possible de construire des chassis sur mesure,  dont l'aspect est tout à fait correct. (voir illustration ci-dessus)

Lorsque l'assemblage est terminé, et que le dernier trou est percé, il convient de tout re-démonter, de polir soigneusement les face extérieures des plaques de cuivre, puis de vernir à l'aide d'une bombe de vernis pour métaux.
Après séchage, le chassis sera définitivement ré-assemblé, et le câblage des différents éléments pourra enfin commencer.

Vue avant

6S33S-V 6N23P 6JH8 6N1P ECF80 IN13 audio amplifier
Chassis ré-assemblé, et équipé des éléments définitifs.
Les 2 tubes cylindriques horizontaux au 1er plan sont des bargraphes IN13, indicateurs à gaz néon, de provenance Russe.
Ils constituent une alternative intéressante aux EM84/6E3P très souvent employés pour cet usage.
Leur prix, aux environs de 3$ reste correct.
Le seul inconvénient de ces tubes réside dans la nécessité de construire un circuit de commande adapté.
Une bonne vieille ECF80 (6F1P pour la version Russe) a été dévolue à cet usage.

Les quatre petits potentiomètres ajustables situés derrière les indicateurs de niveau, permettent un réglage précis et individuel du courant de repos de chaque triode de sortie.
Le bouton situé à l'extrême gauche en facade permet de commuter le milliampèremetre dans le circuit de cathode de chaque 6S33S, et d'en mesurer le courant de repos.
En cas de vieillissement d'un tube, ou d'un déréglage quelconque, la dérive peut être  facilement corrigée manuellement en quelques secondes, grace aux quatre petits potentiomètres ajustables. (un par tube)
Le voltmètre situé à droite permet le contrôle permanent de la tension négative de polarisation des quatre 6S33S.
Le dernier bouton, à l' extrême droite, commande le potentiomètre double de réglage du volume général.

Vue arrière

6S33S-V 6N23P 6JH8 6N1P ECF80 IN13 audio amplifier
Les 2 transformateurs de sortie, d'excellente qualité, sont d'origine Tchèque.
Ils recevront chacun un capot esthétique, quand tous les essais seront terminés.
Les connection arrières utilisent toutes des prises classiques, sauf en ce qui concerne le connecteur destiné à recevoir toutes les tensions d'alimentation au centre du panneau.

Schéma partie amplificateur

Ampli, Push-pull, SRPP, 6S33S, 6N23P, 6JH8, 6N1P, ECF80, IN13
Tous les étages amplificateurs intermédiaires utilisent la configuration SRPP, et le déphaseur est encore une 6JH8, dans une utilisation inhabituelle.
La nécessité d'obtenir des signaux de grande amplitude sur les grilles des 6S33S interdisait l'attaque directe par les sorties de la 6JH8, pour cause de saturation au dela de 60V.
Les sorties du déphaseur ont donc reçu chacune un étage SRPP de 6N23P, pour obtenir une amplitude suffisante, et une attaque des 6S33S à très basse impédance, permettant de contrer facilement la charge capacitive des grosses triodes de l'étage de sortie.
L'étage d'entrée est, quant à lui, construit autour de 6N1P-EV, tubes très bon marché, et à faible bruit.
Schema PDF

Bargraphe IN13

Vu-metre, bargraph, IN13
Ce type d'indicateur à gaz néon (d'origine Russe) donne un rendu remarquable quand il est utilisé comme vu-mètre.
Son comportement est beaucoup plus dynamique que celui d'un indicateur à aiguille, et le ton orangé vif est assez agréable à regarder.
La colonne de gaz ionisé dansant au rhytme de la musique a quelque-chose de magique.
De plus, ce type de tube reste bon marché, environ 3$, ce qui ne gâte  rien.


Derniére mise à jour le samedi 12 avril 2014